26 septembre 2009

Angleterre : la lutte des Vestas pour l'emploi et l'énergie propre



Vestas était le seul fabricant britannique de turbines pour l'énergie éolienne et le plus grand employeur de l'Île de Wight (sud de l'Angleterre). La décision de la direction du groupe de fermer l'usine, détruisant 600 emplois, démontre la logique folle d'un système capitaliste incapable de réagir de façon rationnnelle aux impératifs sociaux et environnementaux de l'époque. Au moment même où il y a une de prise de conscience générale de l'urgence d'agir face à la crise climatique les patrons ne voient que leur intérêt financier à court terme. Les travailleurs de Vestas, quant à eux, malgré un manque de tradition syndicale, ont compris les enjeux, en menant une lutte exemplaire pour sauver leurs emplois, aidés par toute une population consciente que la situation insulaire de la région rend la perte de ces 600 emplois particulièrement grave. La gauche radicale et le mouvement écologiste se sont également mobilsés face à la détermination des patrons et la passivité du gouvernement. La lutte n'est pas gagnée, mais elle aura sans doute des conséquences politiques importantes.

Le journal Socialist Worker a couvert la mobilisation des Vestas depuis le début. Voici (en anglais) la collection complète d'articles à ce jour ...

Aucun commentaire: