11 septembre 2009

La délation: une politique d'entreprise pour Bouygues Télécom

***
Alors que dans le secteur public les administrations telles que la Poste, les Préfectures, les Pôles emplois, les CAF..., ont reçu des consignes officielles pour dénoncer les étrangers en situation irrégulières, nombre d'entreprise du secteur privé se livrent à leur tour à la délation. Il est important que les organisations, et tous ceux qui luttent pour les droits des étangers réagissent vigoureusement à cette politique discriminatoire, la politique de Bouygues Télécom nous en donne l'opportunité!

Les faits: un étranger en situation irrègulière se présente dans une boutique Bouygues, pour faire valoir l'acquisition d'un nouveau téléphone portable grâce aux points qu'il a totalisé. Le vendeur lui demande alors sa carte d'identité, document qu'il n'a pas en sa possession. Le vendeur retient la personne en lui disant qu'il est un bon client, et qu'il doit se renseigner sur les téléphones disponibles...pendant ce temps, il appelle la police, qui place cet homme en garde à vue puis il est tranféré en centre de rétention . Celui ci sera libéré quarante huit heures plus tard heures pour vice de procédure, et alertera les medias.
Que serait il advenu de lui sans ce vice de procédure? il aurait été purement et simplement reconduit à la frontière...

Il ne s'agit pas là du comportement individuel, d'un vendeur zélé qui aurait fait ses choux gras sous la politique de Vichy, mais d'une politique d'entreprise délibérée de la part de Bouygues télécom: en effet les vendeurs ont pour consigne de la part de leur entreprise de suspendre immédiatement la ligne téléphonique de toute personne en situation irrégulière et "le cas échéant " d'alerter la police!

De telles pratiques doivent cesser, et pour se faire nous nous devons de les rendre public. Faisons dégringoler le chiffre d'affaire de ces entreprises vendues au pouvoir, ces nouveaux collabos au service de "l'identiténationale"et de la discrimination!

Pour ma part je résilie mon contrat Bouygues télécom, avec une petite lettre d'explication ainsi que tout abonnement à quelque téléphonie mobile que ce soit, outil de flicage en puissance, et rejoins la cohorte de ceux qui vont à contre courant, et à qui "on ne la fait plus" en matiere de nouvelles technologie, même si ma vie quotidiene peut être un peu plus compliquée, le jeu en vaut la chandelle.

Il faut savoir choisir son camp le mien ne sera pas celui des délateurs !

Sophie Lecomte

Source d'information : émission "Europe1 va plus loin" de ce jeudi 10 septembre, qui a précisément enquêté sur les stauts des vendeurs de téléphonie mobile de Bouygues télécom et retransmis l'interwiew du client sans papier qui est cité.
Merci de diffuser ce mail à vos listes militantes, d'alerter les collectifs de sans papiers, sur mais aussi de condamner ces pratiques auprès de Bouygues Télécom service clients 38 218 Vienne cedex, y compris si vous n'êtes pas clients

Aucun commentaire: