30 octobre 2009

L'unité de la gauche radicale en marche : l'Auvergne

***
Les organisations soussignées se sont réunies le mardi 20 octobre à Clermont Ferrand, voici le communiqué commun résumant leurs travaux.

Rassembler la gauche de transformation sociale et écologique dans les luttes et dans les urnes

Dans une situation marquée par une offensive accélérée de la droite et du patronat contre l’ensemble des droits sociaux et des droits démocratiques, les organisations signataires appellent à soutenir et à contribuer aux mobilisations et aux luttes de façon la plus large et la plus unitaire possible, comme c’est le cas contre la privatisation de la Poste avec le succès de la votation citoyenne.

La crise du capitalisme continue aujourd'hui d'exercer ses ravages écologiques et sociaux démentant les discours trompeurs sur la reprise et la moralisation de celui-ci. Les États ont distribué des centaines de milliards aux responsables de la crise financière. Ils demandent maintenant à la population et au monde du travail de payer cette facture, de payer l’addition pour les banques, de payer à la place des pollueurs...

Face à cette situation, à la détermination du pourvoir Sarkozyste et à un glissement à droite de la gauche d'accompagnement avec la tentative de construction d’une coalition de centre-gauche PS/MODEM/Europe Ecologie, il y a nécessité et urgence à construire dans l'unité un débouché politique et une alternative à la logique du système capitaliste et productiviste.

Nous souhaitons travailler ensemble, au plan national comme au plan régional et de façon durable, à gagner la majorité des travailleurs et de la population aux perspectives ouvertes par une gauche de transformation sociale, écologique, féministe et démocratique en l'associant à l'élaboration de notre programme.

La population doit pouvoir exprimer en toute clarté son opposition à la droite mais aussi son choix entre une gauche et une écologie de renoncement et une gauche unie et déterminée de combat et d'espoir. Notre perspective est d'être majoritaire pour changer la vie des gens et appliquer un programme de rupture avec les pratiques antérieures en particulier au travers d'un véritable partage des richesses. Nous voulons un changement radical d'orientation des politiques nationales et régionales.

Dans cette perspective les organisations Les Alternatifs, Alterékolos, NPA Auvergne, le Front de Gauche constitué du PCF, du Parti de Gauche et de la Gauche Unitaire affirment leur volonté commune de rassembler les forces anticapitalistes et de transformation sociale pour proposer un programme répondant au plus près aux besoins sociaux, écologiques et démocratiques du plus grand nombre afin de battre la droite en remobilisant l'électorat populaire et faire entendre dans l'unité une autre voix à l'occasion des prochaines élections régionales.

Dans le respect des positions et des calendriers de décision propres à chaque parti nous décidons de constituer dès aujourd'hui un cadre politique régional de discussion commun en vue d'échanger sur les propositions et le programme régional porteur de ces exigences.

Aucun commentaire: