29 octobre 2009

Un criminel de guerre à la présidence de l'Europe ?

***
Un article génial de mon camarade Eamonn McCann dans The Belfast Telegraph sur la candidature supposée de Tony Blair au poste de président du Conseil Européen. Il commence par cette phrase :

It would surely be perverse of Radovan Karadzic to challenge Tony Blair for the presidency of the EU and risk splitting the war criminal's vote. A record as a war criminal will hardly enhance any candidate's chances. But neither does it seem to be widely regarded as an impediment.

A mes amis français : Si vous ne comprenez pas l'anglais, apprenez-le rien que pour lire cet article ...

Aucun commentaire: