13 novembre 2009

Muslim Undercover, complexe et complexé

***
Un texte personnel très riche de Marwan Muhammad, ingénieur en mathématiques financières et musulman ...

/.../ Le mythe du pays ou l’Islam est moins cher…

Face aux injustices dont nous sommes victimes en France, beaucoup d’entre nous se sont dit qu’il fallait partir faire notre vie ailleurs. Où ? Dans un pays fictif où l’Islam est plus facile à pratiquer, où on serait mieux acceptés, où on ne nous regarderait pas de travers, où nos épouses ne seraient pas refusées à l’entrée des banques quand elles portent le hijab et où nos enfants ne reviendraient pas de l’école en répétant comme des perroquets des chants de noël obligatoires appris à l’école laïque dès que le mois de décembre se profile.

Dans ce pays idéal(isé), « même le McDo est halal », « tu peux manger des steaks n’importe où », « personne te calcule si t’as une barbe », « il y a même des sœurs en hijab dans la police », « tu peux prier au taf », etc.

Forcément, ça fait rêver…

Ce pays, miroir de quelques-unes de nos plus grandes frustrations, on en trouve des versions approximatives à Londres ou à Dubai, mais l’envers du décor est peu glorieux pour peu qu’on regarde derrière l’affiche. Les légendes que l’on raconte au sujet de ces villes rappellent parfois celles que les immigrés vivant en France racontaient à leurs familles et leurs voisins au bled pendant les vacances d’été : « La France ? Trop facile... ».

Aucun commentaire: