29 novembre 2009

Victoire pour le racisme : la Suisse interdit la construction des minarets à une majorité de 57,5%


La carte de la Suisse islamophobe (en vert, les cantons ayant approuvé l'interdiction, suivant ainsi les arguments des partis fascistes)
"Aujourd’hui les gens sont fortement choqués, c’est la politique de la peur et du mensonge qui a gagné. Les minarets ne sont qu’un prétexte, en fait ce sont les musulmans qui sont visés. C’est une manière de faire la guerre à un groupe bien intégré».

Hafid Ouardiri, ancien porte-parole de la mosquée de Genève
Les réactions des Musulmans suisses ...

Dans une autre votation, les Suisses ont voté à plus 68% pour le maintien des ventes d'armes à l'étranger.

1 commentaire:

John Mullen a dit…

57,5% des votants en Suisse ont voté l'interdiction de la construction de nouveaux minarets en Suisse, répondant à une campagne raciste qui présentait les musulmans comme désireux de dominer les Suisses "de souche".

Il s'agit d'un évènement très inquiétant, et un signe de la progression de l'islamophobie en Europe. Tour récemment en France des politiciens de droite ont soutenu qu'être musulman c'est un problème pour l'identité nationale. Tout récemment en Grande Bretagne des bandes de nazis manifestaient sous le slogan "Non aux mosquées".
Heureusement, en Suisse, une bonne partie de la gauche radicale s'est opposée à cette islamophobie. En France il est urgent que la gauche radicale abandonne sa propre islamophobie et s'oppose à cette nouvelle forme de racisme.