13 décembre 2009

Inscriptions racistes et croix gammées sur la mosquée de Castres

***
Lire la suite ici ... (Collectif contre l'islamophobie en France)

Des incidents de ce type se sont multipliés ces dernières semaines. Ils ne viennent cependant pas de nulle part. Il y a un lien direct à la fois avec l'exploitation du thème de l'identité nationale par Sarkozy et les diverses déclarations racistes des néanderthals de l'UMP et avec le résultat du vote des Suisses en faveur de l'interdiction des minarets.

Mais la responsabilité est partagée avec une gauche qui a globalement refusé, depuis les premières controverses sur le port du foulard jusqu'à la proposition d'interdiction de la burqa formulée par le député communiste André Gérin, de combattre ou même de reconnaître l'islamophobie pour ce qu'elle est. On se souvient même du premier ministre socialiste Pierre Mauroy qui a accusé des "islamistes" d^'être derrière des grèves dans l'automobile dans les années 1980.

De la loi de 2004 interdisant les signes religieux à l'école - une loi soutenue et voté par la gauche, à quelques exceptions honorables près - il y a une ligne directe aux profanations des tombes et des bâtiments religieux musulmans et aux dérapages verbaux de plus en plus nombreux sur le thème de la supposée menace islamiste et l''incompatibilité' de l'islam avec 'nos' valeurs.

Il est temps de dire 'ça suffit'. La gauche doit réagir de façon unie et ... ostentatoire - en commençant par la gauche anticapitaliste qui devrait être à la pointe de la lutte contre le racisme mais renonce curieusement dès qu'il s'agit de défendre les musulmans en tant que tels. Elle doit manifester sa solidarité avec les victimes de l'islamophobie. Elle doit réagir systématiquement dès qu'un cas d'islamophobe se produit, en manifestant aux côtés des premiers concernés. Elle doit proposer une grande initiative nationale à tous les mouvements antiracistes et à toutes les associations musulmanes. Elle doit produire des badges, des affiches et des tracts (voir celui des Marxistes Unitaires).

Berne : Manifestation de Musulmans contre le dénigrement de l'islam

En Grande-Bretagne, où des actes de vandalisme contre des tombes musulamnes motivés par la haine raciale sont également en augmentation, l'extrême droite fasciste n'hésite plus à manifester devant les mosquées pour protester contre l'"islamisation" du pays, la gauche se mobilise. Ici, un appel de Ken Livingstone, ancien maire de Londres et président de Unite Against Fascism ...

Aucun commentaire: