11 janvier 2010

A quoi sert Frédéric Lefebvre ?

***
Selon Frédéric Lefebvre, les électeurs de la Martinique et de la Guyane, en repoussant la réforme administrative de ces deux départements d'outre-mer, ont poussé "un grand cri d'amour pour la France".

C'est un argument - si on peut l'appeler un argument - qui plairaît sans doute aux militants de l'UMP dont les connaissances de l'outre-mer se limitent à quelques chansons de la Compagnie Créole. "C'est bon, bon, bon pour le morale ...".

Il a été démoli efficacement sur France Inter ce midi par la très républicaine Christiane Taubira, pour qui ce vote traduit plutôt un "cri de détresse". Mais sans le moindre effort. Démolir les arguments de Frédéric Lefebvre n'a rien de très intéressant. Beaucoup trop facile.

A quoi sert-il au juste, ce personnage (je n'appelle pas ça une personnalité politique) ? A part évidemment alimenter le bêtisier politique du Poireau Rouge ?

Qu'est-ce qu'on peut dire de plus sur lui ? "Il n'a pas peur du ridicule" ? Mais on l'a déjà dit beaucoup de fois, c'est devenu un lieu commun. "Le cancre de la république" ? Pas très gentil pour les élèves en difficulté.

Que fait au fait Frédéric Lefebvre dans l'équipe gouvernementale ? Que fait-il dans la vie ? Pourquoi existe-t-il ? Si nos lecteurs ont des idées, qu'ils me les envoient.

Ah si, il a peut-être une fonction. Porte-parole de Nicolas Sarkozy, sa nullité sert le président de la république qui, à côté de lui, peut sembler avoir quelques idées dans la tête. C'est tout ce que je vois.

Aucun commentaire: