12 mars 2010

BURQA, BURQA PAS ?

Date: Monday, 15 March 2010
Time: 09:00 - 12:00
Location: Conseil d'Etat, métro Palais-Royal-Musée du Louvre

Le collectif Unis face à l’islamophobie (UFI) appelle à la mobilisation

Depuis cet été et avec la volonté d’un seul homme, le niqab ou voile intégral est passé d’un phénomène plus que minoritaire à un " problème d’ordre national ". A l’heure où le chômage explose, où l’exclusion et la paupérisation atteignent des sommets, la seule préoccupation de notre Gouvernement et de nos politiques est de statuer sur le sort de quelques femmes en appelant à l’exception législative.

A la veille du scrutin des régionales, François Fillon, Premier Ministre de son état, affirme avec force à Nantes qu’une loi interdisant le niqab sera discutée pour ne pas dire votée au printemps prochain, et invite le Conseil d’Etat à apporter des solutions juridiques avec le concours du tribunal administratif pour une telle interdiction.

En cette date symbolique du 15 mars où la loi dite contre le voile a été votée, nous manifestons notre consternation face à de tels agissements et propos menaçant les libertés individuelles, valeur suprême et démocratique foulée du pied au bon gré de nos politiques. Comment accepter que dans le champ démocratique l’exception devienne la règle, et qu’une fois encore cette exception vise une population bien identifiée.

Monsieur Fillon, Monsieur Gérin, Monsieur Raoult, par notre mobilisation, nous vous invitons à ne pas détourner les institutions de leur rôle et à leur dicter leur conduite. Nous vous demandons d’arrêter là vos outrages à l’égard des Musulmans de France, cible privilégiée de vos diversions stratégiques vous permettant de ne pas faire face aux réels problèmes de notre pays.

Le Collectif UFI (Unis face à l'islamophobie) souhaite avec cette mobilisation dire stop à l'islamophobie et aux dérives de plus en plus fréquentes, aux projets de loi stigmatisant la communauté musulmane et provoquant les peurs qui nourrissent la haine de l'autre, les violences de plus en plus graves faites à l'encontre de ces femmes que l'on prétend protéger au nom de belles valeurs piétinées du pied par ces mêmes personnes...et contre les mêmes personnes ...ceux qui sont montrés du doigt..constamment...

Parce que se taire c’est accepter et subir…

Parce que l'islamophobie tue mais le silence aussi...

Mobilisons nous pour arrêter la machine de la haine ! !

Le Collectif UFI

Des liens et des messages de soutien sur Facebook

Aucun commentaire: