29 mars 2010

"Moi aussi je boycotte l'occupant israélien. Inculpez-moi !"

Communiqué

A l'appel des personnalités qui ont lancé le manifeste BDS :

http://www.ipetitions.com/petition/manifestebds/

RASSEMBLEMENT MARDI PROCHAIN 30 MARS A 18 H 30 DEVANT LE MINISTERE DE LA JUSTICE, PLACE VENDOME :

En moins de 3 semaines, 2000 personnes en France ont signé ce manifeste à l'appel de :

BOUMEDIENE-THIERY Alima, Sénatrice (Paris)
KIIL-NIELSEN Nicole, Députée européenne (Rennes)
MGR GAILLOT Jacques, Evêque (Paris)
LANGLOIS Bernard, Journaliste (Paris)
LECOUR-GRANDMAISON Olivier, Historien (Paris)
ROSSI Henri, Militant des Droits de l'Homme (Cannes)
BOURGET Jacques-Marie, Journaliste (Paris)
RENOU Xavier, Responsable associatif (Paris)
PONSIN Jean-Claude, Médecin et ancien X (Paris)
AMARA Jean-Claude, Porte-Parole de Droits Devant !
ZEMOR Olivia, Responsable associative (Paris)
FLAMENT Michel, Coordination de l'Appel de Strasbourg (Strasbourg)
DEPLUS Sylvie, Medecin ophtalmologue (Paris)
JENNAR Raoul Marc, Consultant en relations internationales (Mosset, 66)
BESANCENOT Olivier, Porte-parole national du NPA (Paris)
KRIVINE Alain, NPA, ancien député européen (Paris)
HARRIBEY Jean-Marie, Économiste Université Bordeaux IV
NIKONOFF Jacques, Universitaire, porte-parole du M'PEP (Paris)
CAHEN Michel, chercheur CNRS, historien de l'Afrique (Bordeaux)

MARDI PROCHAIN 30 MARS A 18 H 30, nous voulons signifier à la ministre de la Justice, Michèle Alliot-Marie, qui a donné l'ordre aux magistrats de réprimer les militants qui mènent des actions de boycott contre les produits israéliens :

- que ces mesures d'intimidation annoncées lors de dîner du CRIF ne découragerons pas les citoyens de poursuivre la campagne internationale BDS (Boycott, Désisnvestissement, Sanctions) réclamée par la société palestinienne, tant que le gouvernement français encouragera le boycott des Palestiniens par sa collaboration avec le terrorisme d'Etat israélien.

- qu'il faut arrêter de pratiquer le chantage à l'antisémitisme envers celles et ceux qui disent non à l'impunité d'Israël. Le boycott a montré son efficacité pour venir à bout du régime d'apartheid en Afrique du Sud. On n'a pas traité d'anti-Blancs, ceux qui le pratiquaient à l'époque. Le boycott est une réaction non violente, qui ne s'en prend nullement à une religion, mais à un Etat qui pratique la colonisation, la depossession et le nettoyage ethnique de tout un peuple. Il faut donc cesser de mentir et de faire des amalgames à ce sujet.

- que la justice est indépendante et qu'il faut cesser de donner des ordres à ceux qui sont censés la rendre.

Des rassemblements pour réclamer des sanctions contre Israël et non contre les citoyens qui demandent plus de justice, auront également lieu dans plusieurs villes de France, dont :

- STRASBOURG, Mardi 30 mars, de 12h et 14h, devant le Palais de Justice, Quai Finkmat

- TOULOUSE, le Mardi 30 mars à 18 H, devant le Palais de Justice, Allées Jules Guesde.

Aucun commentaire: