24 juin 2010

Villiers le Bel : Ne pas se tromper de coupable !

***
Communiqué de la FASE (Fédération our une Alyternative Sociale et Ecologique)

La Fédération partage le besoin de justice des familles des deux adolescents morts à Villiers-le-Bel, dans une collision avec une voiture de la police,

-Comprend la colère des jeunes de Villiers-le-Bel et des communes environnantes suite à ce décès, qui nécessiterait un tout autre traitement que celui qui a cours aujourd'hui

- Constate que depuis les révoltes de novembre 2005, aucune politique sérieuse n’a été menée pour répondre au mal-vivre des habitantEs des quartiers populaires. Ces habitantEs subissent un taux de chômage double de celui du reste du territoire, des discriminations massives dès l’école, dans l’accès à l’emploi, au logement, et comme le prescrit la Déclaration universelle des droits de l’Homme au droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion, à la vie politique. Ils sont de plus victimes d’une stigmatisation au plus haut sommet de l’État et du harcèlement policier,

- Exige que les quartiers populaires, loin d’être traités en "problème" et stigmatisés à chaque occasion, soient considérés comme une priorité et que soient donnés aux personnes habitant les quartiers populaires les moyens nécessaires à une pleine citoyenneté sociale et politique, ainsi que le respect auquel ils ont droit de la part des services publics et des autorités de l’État,

- Condamne la véritable "chasse aux coupables" sur la base de témoignages donnant lieu à récompense et faits sous X dans la suite des propos injurieux du président de la république, à l’égard de la « voyoucratie »,

- Demande la relaxe des 5 inculpés du procès en cours parce que qu'un tel procédé ne peut pas donner lieu à une justice digne des règles de droit et du respect des libertés,

- Demande la promulgation d'une amnistie des peines prononcées et des infractions commises à l'occasion des révoltes de 2005 consécutives aux évènements dramatiques de Clichy-sous-Bois.

Fédération pour une Alternative Sociale et Écologique (FASE)

Contact : contact @ lafederation.org
Courrier : Fédération pour une alternative sociale et écologique (FASE) 20 rue Chaudron 75010 PARIS
Site : FASE

Aucun commentaire: