9 août 2010

Inventer des "sous-Français", jeu dangereux de Nicolas Sarkozy

***
par Esther Benbassa

Tandis que la torpeur de l'été commence à occulter le feuilleton Bettencourt, Nicolas Sarkozy se relance, tête baissée, dans sa politique sécuritaire. Les faits sur le terrain, si on prend garde aux montées de colère ici et là, n'attestent pas pourtant, jusqu'ici, de sa réussite.

Au contraire, ils étalent au grand jour son échec et l'incapacité de l'Etat à trouver des solutions viables pour changer la situation d'un pays qui n'a pas su gérer ses villes-ghettos, ni endiguer la violence, ni jeter les bases d'un possible vivre-ensemble, ni même simplement mettre en place des dispositifs susceptibles d'inclure ses populations immigrées, descendants d'immigrés ou gens du voyage.

À l'inverse, les déclarations stigmatisantes du Président donnent une légitimité au racisme. Si, quand sa popularité ne fait que chuter, elles visent à lui attirer la sympathie de l'électorat d'extrême droite pour les prochaines échéances présidentielles, elles instaurent surtout un climat policier et xénophobe. (...)

Lire la suite ici ...

Aucun commentaire: