14 octobre 2010

Que fait la justice française ?

NOUVEAU
Rassemblement très unitaire de 200 personnes devant le Tribunal de Grande Instance de Pontoise pour soutenir les deux militants pro-palestiniens, Omar Slaouti et Alima Boumediene-Thiery. Et en fin d'après-midi, la nouvelle que le Tribunal a déclaré la plainte des sionistes "irrecevable". Victoire !
***
C’est la colonisation israélienne qu’il faut inculper, pas ceux qui militent pour le respect des Droits de l’Homme !

Rassemblement jeudi 14 octobre 2010 à 12h00 devant le tribunal de Pontoise

Conformément à son appel de septembre 2009, le Collectif National pour une Paix Juste et Durable entre Palestiniens et Israéliens rappelle qu’il « soutient la demande de la société civile et politique palestinienne pour que des sanctions soient appliquées à Israël, dans le cadre de l’initiative non-violente Boycott, Désinvestissement, Sanctions, jusqu’à ce qu’il respecte le droit international et les principes universels des droits de l’Homme. »

Alors que la coalition gouvernementale israélienne refuse impunément de cesser la colonisation en Cisjordanie notamment à Jérusalem-Est, et de mettre un terme au siège de la Bande de Gaza, ce sont les militants mobilisés pour le respect du droit international qui sont attaqués. Le gouvernement français, dont la politique actuelle est loin d’être irréprochable en matière de respect des droits humains, prône la sévérité à l’encontre de ceux qui participent à la campagne pacifique et non-violente BDS. Dans ce contexte, encouragés de surcroît par le soutien du CRIF et de l’ambassade d’Israël, les inconditionnels de la colonisation, en particulier Sammy Ghozlan, le président du BNVCA (bureau national de vigilance contre l’antisémitisme), multiplient les procès et vont jusqu’à menacer de poursuivre l’Ambassadeur Stéphane Hessel, résistant contre l’occupation nazie, rescapé du camp de Buchenwald, et co-rédacteur de la Déclaration universelle des Droits de l’Homme.

Nos organisations, investies dans cette campagne contre l’impunité d’Israël, dénoncent ces pressions intolérables. Elle affirment leur solidarité et leur soutien aux défenseurs du droit et de la paix qui subissent l’infamie des accusations de « provocation à la discrimination ».

De nombreux procès s’annoncent. Le prochain est celui d’Alima Boumediene-Thiery (Sénatrice, les Verts) et Omar Slaouti (tête de liste NPA aux dernières élections régionales), le 14 octobre 2010 à Pontoise. La justice française est mise à rude épreuve. Elle a l’occasion d’affirmer son indépendance et son rôle de garante du droit et des libertés fondamentales.

Nous saluons et soutenons toutes les initiatives unitaires visant à préserver le droit d’exprimer notre solidarité avec le peuple palestinien, de condamner les violations des droits de l’Homme commises par l’Etat d’Israël, et d’oeuvrer activement pour une paix juste et durable entre Palestiniens et Israéliens.

Nous appelons au rassemblement initié par le Collectif solidarité Palestine 95, jeudi 14 octobre 2010 à 12h, devant le tribunal correctionnel de Pontoise, Cité Judiciaire, 3 rue Victor Hugo, Pontoise.

Premiers signataires :

Agir contre le Colonialisme Aujourd’hui, Alliance For Freedom And Dignity (AFD), Association des travailleurs maghrébins de France ( ATMF), Association des Tunisiens en France (ATF), Association France Palestine Solidarité (AFPS), Association nationale des élus communistes et républicains (ANECR), Association pour les jumelages entre les camps de réfugies palestiniens et les villes françaises (A.J.P.F.), Association républicaine des Anciens Combattants (ARAC), Association pour la Taxation des Transactions et pour l’Aide aux Citoyens (ATTAC), Campagne Civile de Protection du Peuple Palestinien (CCIPPP), Cedetim, CICUP, CJPP5, Collectif Faty Koumba, Collectif Judéo Arabe et Citoyen pour la Paix, Collectif des musulmans de France (CMF), Comité de Vigilance pour une Paix Réelle au Proche-Orient (CVPR PO), CPPI Saint-Denis (Collectif Paix Palestine Israël), Droit-Solidarité, Fédération des Tunisiens pour une Citoyenneté des Deux Rives (FTCR), Fédération pour une Alternative Sociale et Ecologique (FASE), Fédération Syndicale Unitaire (FSU), Gauche Unitaire, Génération Palestine, GUPS – Union Générale des Etudiants de Palestine, La Courneuve-Palestine, Les Alternatifs, Les Femmes en Noir, Les Verts, LIPFL (section française de la Women 's International League for Peace and Liberty), Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples (MRAP), Mouvement de la Paix, Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA), Organisation de Femmes Egalité, Parti Communiste Français (PCF), Parti communiste des ouvriers de France (PCOF), Parti de Gauche (PG), Participation et spiritualité musulmanes (PSM), Respaix conscience musulmane, Solidarité Palestine 18°, Une Autre Voix Juive (UAVJ), Union des Travailleurs Immigres Tunisiens (UTIT), Union Juive Française Pour la Paix (UJFP), Union syndicale Solidaires

Aucun commentaire: