11 novembre 2010

Après la manifestation d'étudiants et d'enseignants contre le gouvernement de droite à Londres, un supplément de 4-pages de l'hebdomadaire britannique Socialist Worker













Lire le 4-pages du Socialist Workers Party 'Students ignite the battle against the cuts' en format PDF

Un court reportage vidéo en français ... (le commentaire n'est pas génial)

Sur le site du Nouveau parti anticapitaliste, Grande-Bretagne : la jeunesse entre en résistance !

Sur le site NouvelObs.com : Un article Une manifestation d'étudiants dégénère à Londres (le titre est révélateur !)

Pendant la manifestation une minorité significative (entre mille et cinq mille selon les sources) des étudiants a assiègé le QG du parti conservateur, provoquant évidemment les critiques des commentateurs et même du président du syndicat des étudiants (NUS). Alors que plusieurs médias parlent de manifestants "cagoulés" ou "aux visages masqués par des écharpes", dans les images on ne voit que des étudiants à visage découvert.

The siege of Millbank (vidéo)

Ici, un membre du comité excutif du NUS, Mark Bergfeld, appelle à la solidarité avec les étudiants arrêtés et condamne la violence de l'attaque du gouvernement contre l'éducation.

Aujourd'hui, le 11 novembre, une cinquantaine d'étudiants a occupé les bureaux du département des finances de l'université de Manchester. Voici le message qu'ils ont fait parvenir à l'extérieur ...

Eamonn McCann dans le Belfast Telegraph : Ce qui compte aujourd'hui à l'université, c'est la capacité de payer (en anglais)

Aucun commentaire: