14 janvier 2011

COMMUNIQUE DES ASSOCIATIONS DE L’IMMIGRATION ET DES ORGANISATIONS POLITIQUES TUNISIENNES EN FRANCE

***
Non au savoir faire et aux techniques d'ingérence de Madame Alliot Marie

Les déclarations des responsables français dont notamment l'offre de service et d'ingérence faite par la ministre Madame Alliot Marie proposant aux autorités tunisiennes de les faire bénéficier du "savoir faire et des techniques du maintien de l'ordre à la françaises" pour mater la population, constituent, en ces jours tragiques que traverse la Tunisie,une insulte au peuple tunisien qui s'est soulevé pour réclamer la liberté, le droit à la vie et au travail, la dignité,la démocratie et la justice sociale.

Ces déclarations et prises de positions officielles témoignent de la myopie des autorités françaises qui persistent à ne pas vouloir regarder la réalité de la situation en Tunisie, en ménageant vaille que vaille un pouvoir corrompu et despotique qui tue les manifestants, emprisonne les défenseurs des droits de l'homme et foule aux pieds les droits élémentaires de la personne humaine.

Les tunisiens de France, les associations de l'immigration et les représentants des mouvements politiques tunisiens dénoncent l'attitude du gouvernement français et son mépris envers les aspirations légitimes du peuple tunisien et condamnent son soutien aux politiques répressives du pouvoir en Tunisie.

ATF- ATF Paris - Courant Nationaliste Progressiste - CPR - CRLDHT - Etoile Nord Africaine - FDLT (Forum démocratique pour la liberté et le Travail) - FTCR - Mouvement Nahdha - Mouvement Tajdid France - PCOT - PDP - Solidarité Tunisienne - SYNDICAT DES ECRIVAINS DE TUNISIE - UTIT - Voix Libre.

Aucun commentaire: