2 février 2011

Raymond Challinor 1929-2011

***
Ray Challinor était un historien du mouvement ouvrier britannique et un militant internationaliste, membre fondateur du courant Socialisme International. Il est l'auteur notamment d'un livre sur les origines du communisme en Grande-Bretagne, The Origins of British Bolshevism (1977). Il est mort à Wallsend, près de Newcastle, dans le nord-est de l'Angleterre où il a vécu et milité pendant quatre décennies.

Né en 1929 dans les Midlands, il commença à militer pendant la deuxième guerre mondiale, adhéra d'abord à l'Independent Labour Party (social-démocrate de gauche, pacifiste) puis à la section britannique de la Quatrième Internationale fondée par Léon Trotsky, le Revolutionary Communist Party, avant de la quitter en 1950.

Ray Challinor n'arrêta cependant pas de militer et d'écrire, à la différence de tant d'autres, découragés et déboussolés par le 'boom' capitaliste, l'extension et les 'succès' des régimes capitalistes d'Etat et la scission et la dégénérescence des groupes trotskistes.

Il faisait partie des trente-trois militants trotskistes britanniques - dont le plus connu est Tony Cliff (1917-2000) - qui fondèrent le Socialist Review Group, l'ancêtre de l'actuel Socialist Workers Party. Dans les années '60 et '70 j'ai souvent eu l'occasion de l'entendre. Il était non seulement incisif mais aussi drôle.

En 2001, le mensuel Socialist Review a publié un article de Ray Challinor, The Red Mole of History ('La taupe rouge de l'histoire') qui commence ainsi : 'La révolution vient toujours au moment où on ne l'attend pas ...'. Cela aurait pu être un commentaire sur les événements en Tunisie et en Egypte ...

Je reproduis ici un article qu'il a écrit en 1948, State Capitalism - A New Order, qui montre bien l'importance du débat au sein du mouvement trotskiste sur le caractère des régimes en place en URSS et ses pays satellites. Mais aussi que des militants de gauche pouvaient défendre leurs principes sans avoir la moindre illusion dans le caractère 'ouvrier' ou 'progressiste' de la Russie de Staline. Que ceux qui ont 'découvert' les horreurs du stalinisme beaucoup plus tard, et sont devenus depuis des champions de l'ordre libéral et de la civilisation 'occidentale', aient un peu de modestie.

Raymond Challinor Internet Archive

Le capitalisme d'Etat en Russie, par Tony Cliff

Une nécrologie dans Socialist Worker

Aucun commentaire: