24 mars 2011

Claude Guéant : l'homme des tenèbres de Sarkozy qui aurait dû le rester

***
Communiqué du NPA: Claude Guéant en croisade pour le FN
***
"Les agents des services publics évidemment ne doivent pas porter de signes religieux, manifester une quelconque préférence religieuse, mais les usagers du service public ne doivent pas non plus", a déclaré Claude Guéant sur i-Télé et Radio Classique, interrogé sur le débat sur la laïcité et l'islam organisé par l'UMP le 5 avril.

Pour Claude Guéant, islamophobe, xénophobe, les musulmans - car c'est de ceux-là qu'il s'agit - ne sont pas les bienvenus, dès qu'ils osent porter un quelconque signe religieux. C'est un 'petit colon' qui a la nostalgie du temps de l'Empire - et même des Croisades -, et qui ne rate jamais l'occasion de faire voter pour le Front National par ses déclarations calculées (ne venez pas me dire qu'il "ne sait pas communiquer") et autres dérapages contrôlés.

Il faut que les partis de gauche, les syndicats, les associations antiracistes, musulmanes ou tout simplement démocratiques lui répondent qu'on ne veut pas de lui. Guéant démission ! Mieux, que nous défendrons avec toutes nos forces les droits d'expression des usagers et des agents du service public. Manifester une préférence religieuse n'est pas un crime. Les services publics - comme l'école dans le cas des jeunes filles voilées ou portant une robe longue, et des mères voilées voulant accompagner les enfants lors des sorties scolaires - ne doivent pas choisir leur public. Egalité d'accès aux services publics et aux emplois pour tou-te-s !

Aucun commentaire: