20 juin 2011

Non à la répression antisyndicale ! Relaxe pour Olivier Besancenot et ses camarades de La Poste !

***
Aujourd'hui 20 juin, Olivier Besancenot et quinze autres postiers ont comparu devant le Tribunal correctionnel de Nanterre (92) pour séquestration (quelques cadres de La Poste coincés pendant ... deux heures !) lors d'une manifestation syndicale. Un rassemblement de protestation a réuni dans une ambiance festive quelques 200-300 personnes, dont une majorité de syndicalistes (on notait la présence de plusieurs travailleurs de l'ex-Continental). A la tribune, dans une belle unité, Besancenot lui-même, Christine Poupin pour le NPA, Pierre Laurent pour le PCF, Arlette Laguiller (Lutte Ouvrière), une représentante du Parti de Gauche, Monseigneur Jacques Gaillot, Annick Coupé (dirigeante de SUD), Xavier Mathieu, Benoît Hamon pour le PS et - surprise - l'écologiste Nicolas Hulot, ainsi que des syndicalistes du 92, un représentant de la Ligue des Droits de l'Homme ... Le procès durera  jusqu'à lundi prochain.






La gauche unie contre la "criminalisation du mouvement social" (Libération)



Aucun commentaire: