26 juillet 2011

Libération: Le problème norvégien du Front National

***
Cet article de Libération jette une lumière intéressante sur les contorsions du Front National face à la prise de conscience - tardive il faut le dire - d'une partie de l'opinion de la dangerosité du discours islamophobe. (Voir aussi cet article sur Rue89)

En effet, quand on entend Bruno Gollnisch prétendre que le FN "joue un rôle de pacificateur" on sait qu'ils dans l'embarras. Mais il ne faut pas penser que la tuerie d'Oslo leur a porté un coup fatal car ils contre-attaquent déjà sur le thème du multiculturalisme et de "l'anarchie migratoire". Certains dirigeants fascistes - ici le Hollandais Geert Wilders - disent qu'ils partagent le même but que le tueur norvégien, mais pas ces méthodes. Ils n'hésitent pas à instrumentaliser sans nuance la révulsion contre cet acte monstrueux pour mettre en garde le public contre l'éventualité d'autres attaques si l'immigration musulmane n'est pas stoppée. Comme dans les années 1930 leurs prédecesseurs rendaient les Juifs responsables de la montée des violences ... antisémites.

Il est aujourd'hui plus facile de faire le lien entre l'islamophobie, le racisme, le rejet des immigrés et la montée en puissance de partis fascistes qu'on a tendance à banaliser sous l'étiquette du 'populisme' (voir même la déclaration du NPA ci-dessous). Et entre celle-ci et des actes de terrorisme comme celui commis par Anders Breivik. Mais la tendance lourde est celle de l'exploitation des préjugés contre les Musulmans par des mouvements politiques considérés comme faisant partie du 'centre', comme l'UMP en France.

Il faudra donc se méfier du consensus mou qui condamne le terrorisme ("de droite comme de gauche") tout en poursuivant des campagnes politiques sur "l'identité nationale", "l'échec du multiculturalisme", "la défense de la laïcité" et l'opposition aux "fanatismes". Il y a un fil rouge direct entre l'attentat d'Oslo et le massacre des jeunes travaillistes sur l'île d'Utoya et les lois islamophobes de 2004 (contre le foulard à l'école) et 2010 (contra la burqa) - et il ne faut pas l'oublier.

Il faut que la gauche toute ensemble défende le multiculturalisme et la libre circulation des travailleurs, et qu'elle organise la contre-offensive contre toutes les attaques racistes et islamophobes d'où qu'elles viennent.

Déclaration de solidarité de Philippe Poutou pour le NPA

Appel à la vigilance du MRAP

An excellent article by Gary Younge on Europe's Homegrown Terrorists (en anglais)

Aucun commentaire: