14 août 2011

Cameron l'enragé lâche les chiens

Publiée par le Daily Mail









NOUVEAU: Launch of Tottenham defence campaign

Cameron dans la fuite en avant répressive et sécuritaire (L'Humanité)

Courts dole out rushed revenge after riots (Socialist Worker)

Courts get tough on rioters (channel4.com) Une justice d'exception: les juges doivent condamner les émeutiers à des peines plus sévères que d'habitude pour des actes similaires.

Commentaire: Une femme reçoit cinq mois de prison ferme pour avoir accepté un short volé dans un magasin par quelqu'un d'autre, un jeune homme six mois ferme pour avoir volé de l'eau minérale d'une valeur de 3 lives 50 ... Une autre femme parce qu'elle a ramassé un paquet de vêtements abandonné dans un parc. Cela rappelle - la peine de mort et le bagne en moins - la justice de classe de l'Angleterre du 18ème siècle. Ah, j'allais oublier la campagne qui a été lancée sur les réseaux sociaux pour le rétablissement de la peine de mort, et les sondages qui indiquent qu'une partie importante de la population souhaite que la police tire à balles réelles sur des émeutiers - et les centaines de personnes qui sont mortes dans les commissariats en Grande-Bretagne ces dernières années sans qu'un seul policier soit condamné pour violences.

4 ans ferme pour avoir "incité" des troubles sur Facebook (BBC)

Justice anglaise: "présomption de culpabilité" (The Guardian)

Retour sur les émeutes: La voix des sans pouvoir, par Neil Faulkner

Yes, riots were poitical - and the response proves it, by Eamonn McCann

Damn or fear it, the hidden truth is an insurrection in Britain, by John Pilger

Aucun commentaire: