28 septembre 2011

Décès d'un camarade vietnamien, Hoang Don Tri

***
Dans les années 1980 j'ai eu le privilège de connaître ce héros modeste, atypique, plein d'humour, brilliant, toujours curieux. Il était un collègue à la SFENA (un équipmentier aéronautique créé par l'Etat français, aujourd'hui absorbé par le groupe privé Thales) et venait souvent me questionner sur des problèmes de vocabulaire anglais. Il était à la fois un génie mathématique (un des pères des systèmes d'aide à la navigation comme le pilote automatique), trotskiste, résistant anti-nazi, réfugié de l'oppression stalinienne dans son pays natal et ... défenseur acharné de la langue française contre les ravages du franglais. (Est-ce pour cela qu'il fut surnommé One Two Three par ses collègues français ?) Sa dernière mission professionnelle était de réfléchir sur l'Intelligence Artificielle - qu'il aimait définir comme le contraire de la Stupidité Naturelle. Après sa retraite il a commencé à apprendre le japonais et se promenait partout avec un petit carnet sur lequel il écrivait de nouveaux mots avec leurs équivalents français, vietnamiens et anglais.

Une nécrologie de Hoang Don Tri, par Michel Lequenne

Aucun commentaire: