19 novembre 2011

La menace de l'extrême droite

***
par Yvan Lemaître. Un article paru dans Tout est à nous !

Grèce: le spectre de l'extrême droite, par Gauche Unitaire

Dans The Guardian (en anglais): EDL splinter groups may target public sector strikers

Le bras paramilitaire de l'extrême droite anglaise, l'English Defence League (EDL) et des groupes plus ou moins dissidents, s'attaque physiquement de plus en plus ouvertement non plus seulement aux musulmans et aux demandeurs d'asile mais à la gauche, aux syndicats et aux grèvistes. Ce parti qui s'est positionné à ses débuts comme un mouvement 'patriote' spontané de défense des soldats enagagés en Irak et en Afghanistan et comme une réaction saine aux terroristes islamistes - ce qui lui a valu une certaine complaisance dans les médias (la BBC notamment) - paraît de plus en plus comme un mouvement nazi classique. Il dénonce les fonctionnaires qui s'apprêtent à faire grève le 30 novembre à l'appel de la majorité des syndicats du secteur public contre les attaques du gouvernement conservateur-libéral démocrate de David Cameron. Ses nervis harcèlent les manifestants contre les réductions budgétaires dans les services sociaux, comme ils agressent ceux qui s'organisent pour défendre les acquis de la société multiculturelle contre l'offensive idéologique de Cameron. Il est donc impossible de les traiter simplement comme un groupe d'islamophobes cinglés et alcooliques, comme cela a pu être le cas jusqu'à une époque récente. La lutte contre l'extrême droite fait partie intégrale de la lutte pour défendre les intérêts de notre classe contre les effets de la crise et la politique du gouvernement.

La France rêvée de Marine Le Pen: son programme décrypté (sur Rue89)

Aucun commentaire: