23 avril 2012

Résultat du 1er tour de l'élection présidentielle à Saint-Denis (93200)

***
Voici les resultats définitifs du 1er tour à Saint-Denis, tels que je les ai relevés à la Mairie :

La participation est de 69,67%, donc 10% en dessous du niveau national.

Pourcentage des exprimés

François Hollande 45,78

Jean-Luc Mélenchon 21,71

A Saint-Denis, le candidat du Front de Gauche fait presque le double de son score national.

La gauche traditionnelle fait donc 67,49% et écrase les candidats de la droite et l'extrême-droite. Avec l'apport des voix des Verts, elle totalise 70,02%. Avec celles de l'extrême-gauche on arrive à un score de 71,87% pour l'ensemble de la gauche. Saint-Denis reste une ville très majoritairement à gauche et anti-sarkozyste, avec une gauche radicale importante (23,56 %), malgré le déclin du Parti Communiste. En 2007 elle avait plébiscité Ségolène Royal.

Nicolas Sarkozy 12,18

Marine Le Pen 9,89

Un total donc 'droite et extrême droite' de 22,07 %

La candidate du FN est très en dessous de son score national, mais il serait illusoire de penser que notre ville est immunisée contre la menace fasciste. Saint-Denis est une ville multiculturelle avec une forte proportion d'électeurs 'non-européens'; on peut donc supposer que Le Pen a obtenu un score chez les électeurs 'blancs' qui est beaucoup plus près de son score national (18%).

François Bayrou 4,68

Eva Joly 2,53

Philippe Poutou 1,19

Le NPA ne fait pas mieux à Saint-Denis qu'au niveau national, malgré une présence militante importante et de longue date. Voir la déclaration de P. Poutou ici ... A mon avis, notre slogan devrait être : "Au deuxième tour, votons Hollande pour dégager Sarkozy - et continuons le combat contre l'austérité et le racisme !" N'hésitons pas à paraître aux côtés des militants socialistes, écolos et du Front de Gauche pour convaincre les hésitants et les abstentionnistes.

Nathalie Arthaud 0,66

Voir la déclaration de la candidate de Lutte Ouvrière, qui n'appelle pas à voter contre Sarkozy, se contentant de appeler les travailleurs à ne pas voter pour ! Si elle considère que le vote pour Le Pen est une menace pour les travailleurs, son organisation a toujours refusé de participer au mouvement antifasciste et antiraciste - et soutient les mesures islamophobes votées par l'Assemblée en 2004 et 2010 (et d'autres proposées par la droite comme l'interdiction aux mères voilées de participer aux sorties scolaires).

Avec seulement 1,85% des voix, l'extrême-gauche est à un niveau historiquement très bas pour Saint-Denis (6,44% en 2007 pour Besancenot + Laguiller, sans compter les 2,02% de José Bové et les quelques miettes pour Schivardi). Une grande partie de ses électeurs passés et potentiels est sans doute partie chez J-L Mélenchon, voire François Hollande.

Nicolas Dupont-Aignan 1,05

Jacques Cheminade 0,26

Voir aussi sur le site du Journal de Saint-Denis, qui donnent les chiffres pour 2007 pour comparaison; 1er tour de la présidentielle: score historique pour la gauche

Aucun commentaire: