29 mai 2012

Éliminer la haine raciste et misogyne de Zemmour sur les ondes de RTL

***
de : Le MRAP 
samedi 26 mai 2012
 
Le MRAP est scandalisé par la chronique haineuse, raciste et misogyne, d’Eric Zemmour qui a pris pour cible Christiane Taubira le 23 mai 2012 sur les ondes de RTL à une heure de grande écoute.
Zemour déplore que la Ministre veuille faire entrer le harcèlement sexuel (il précise même « les mains baladeuses » !) dans le code pénal.
Il accuse aussi les familles des quartiers populaires de vivre des revenus du trafic des jeunes des quartiers devenus banquiers-délinquants « qui « volent, trafiquent, torturent, menacent, rackettent, violentent, tuent »...
Son délire misogyne et raciste le conduit à déplorer la protection dont bénéficieraient les femmes et les jeunes des banlieues tandis que «  l’homme blanc » serait selon lui criminalisé.
Le chroniqueur raciste use et abuse d’images pour renvoyer Christiane Taubira à sa couleur de peau, elle stigmatiserait « l’homme blanc », elle donnerait une « couleur angélique » au début de la gauche au pouvoir, elle s’inscrirait dans les « scores africains » de François Hollande dans les banlieues.
Les accents de cet “éditorialiste” rappellent étrangement, sur le fond et la forme, d’autres accents de haine contre d’autres cibles sur les radio des années 40.
Symbole de la compromission de RTL avec la haine de Zemour, la chronique est présentée ainsi : « c’est signé Z comme Zemour ». Le propagandiste de la haine devient donc un justicier pour les responsables de la radio.
Le MRAP interroge alors les annonceurs qui font vivre cette radio : leurs produits sont-ils dorénavant réservés à ceux qui se reconnaissent dans la haine raciste et misogyne. Tel n’est peut-être pas le choix de ces entreprises.
Le CSA rappelle sur son site internet que sa mission porte notamment sur le respect de la personne et de la dignité humaine, la lutte contre les discriminations, le maintien de l’ordre public et l’honnêteté de l’information.
Le MRAP en appelle donc au Conseil Supérieur de l’audiovisuel pour que sa mission s’exerce contre une radio qui donne un tel espace à la haine misogyne et raciste.

Aucun commentaire: