8 janvier 2013

Soutien à la réquisition effectuée par le DAL et Jeudi noir

Communiqué de la GA

Depuis le 31 décembre, 60 mal logés, avec la participation de DAL [Droit au logement] et de Jeudi noir, occupent un immeuble désaffecté, 2 rue de Valenciennes, Paris 10e.
Cet immeuble de 2000 m2, propriété d'une holding hollandaise, basé au Luxembourg, est inoccupée depuis 2 ans.
Parmi les mal logés, figurent 14 familles, 24 enfants, des personnes handicapées, des demandeurs de logements sociaux depuis de nombreuses années ou qui devraient bénéficier de la loi Dalo.
Ce bâtiment est habitable en l'état.
Le DAL et Jeudi noir demandent qu'il soit réquisitionné par le gouvernement.
Ils demandent également que soit réquisitionnés, et mis à disposition, 100 000 logements et bureaux vacants en Ile-de-France ce qui permettrait de loger 300 000 personnes en attente d'un logement social.
La Gauche anticapitaliste, membre du Front de gauche, soutient l'occupation-réquisition et les revendications du DAL et de Jeudi noir.
Selon les dernières statistiques de la Fondation Abbé Pierre, il y avait, en 2012, 3,5 millions de mal logés, dont 400 000 en attente d'un logement social en Ile-de-France, et 130 000 sans abri.
La lenteur de la procédure pour réquisitionner les lieux vacants, l'insuffisance de la construction de logements sociaux laissent les mal logés, les sans-logis dans des situations dramatiques et le changement se fait cruellement attendre.
La mobilisation des mal logés et des associations est indispensable pour faire bouger les choses en profondeur et il faut qu'un large mouvement de solidarité se mette en place.
 

Le 7 janvier 2013.

Aucun commentaire: